Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 12:26

-Hexapogon Regelia:
 

Ce sont des iris barbus Aril. Les iris Régélia bien que moins difficile que les Oncocyclus nécessitent tout de même les même soins. La plupart de ces espèces résistent à l'altitude. Les iris Régélia sont plus tolérants à l’humidité que les Oncocyclus. Ce qui nous permet de cultiver certaines espèces en extérieur. Les fleurs des Régélia sont minces et plus petites que celle des Oncocyclus. La hampe peut porter jusqu’à 2 fleurs, rarement 3.

Les Diploïdes  2n=2*11=22 comme Iris Korolkowii, et Tétraploïdes  2n=44=4*11 comme Iris Stolonifera et Iris Hoogiana.

 

Bien que l’ont trouve facilement certaines espèces assez connus d’autre restent peu disponible à la vente.



A) Iris Afghanica:Wendelbo 1972
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Afghanica est  comme son nom l’indique originaire d’Afghanistan, côte de Salany dans l’Indikush. herbacée vivace rustique, à rhizomes. Ces stations se trouvent bien souvent en zones inaccessibles, entre 1500m et 3300m d’altitude. C’est une plante qui aime la rocaille, les pentes rocheuses, abruptes ensoleillé. En 1964 Paul Furse et son épouse la remarque. La plante fut d’abord considérée comme une forme de l’iris Darwasica, avant d’être classée comme espèce en 1972 par Wendelbo. Iris Afghanica est un Aril, ce sont des plantes délicates.

Les rhizomes sont de petites tailles, de couleur bruns. Très sensible à l’humidité, ils ont besoin d’être chauffés au soleil. Les stolons sont fin et produisent à chaque extrémités de nouvelles pousses. De longues racines secondaires partent de la tige souterraine pour chercher les sels minéraux en profondeur. Les rhizomes peuvent prendre rapidement des viroses si ils sont trop longuement exposés à l’humidité.

Les feuilles apparaissent dès février. Elles sont de couleur bleu vert, et forment de petites touffes peu fournies. Les feuilles extérieur sont lancéolés, en forme de croisant. Le feuillage intérieur est plus droit, plus nombreux, et peut atteindre 30cm de hauteur. La taille de la plante varie beaucoup en fonction de l’emplacement de la station par rapport à l’altitude. Les feuilles de l’iris Afghanica, sont caduques et se déséchent complètement en période estival.

La hampe de 15cm à 45cm porte en général une inflorescence. Les fleurs s’épanouissent en avril, avec un diamètre de 8cm à 9cm. Elles sont de couleur blanc crème à jaune. Les pétales sont assez dressés, jaune crème. Les sépales blanc crème, sont très veinés de brun pourpre, rejoignant le signal. La barbe est légère, de couleur jaune pâle à vert.

 

Chromosomes : 2n=22

iris afghanica 

 

B) Iris Darwasica ou Suwosowii: Regel 1884
Groupe Hexapogon série Regélia. Iris Darwasica, est originaire du Tadjikistan et du nord de l’Afghanistan. Plante herbacée, vivace, rustique à rhizomes. Il s’agit d’un Aril, ce sont des plantes à repos estival, pendant le qu’elle elle subis une cuisson. Iris Darwasica est un iris pu connu, rare et pourtant l’une des plus belle espèce de la série Régélia. On trouvera ces stations en pentes rocheuses ensoleillé.

Les rhizomes sont stolonifère, court et de petite taille ils ont une bonne croissance mais ne sont pas très productif.

Les feuilles sont linéaire entre 20cm et 60cm de hauteur peu nombreuses elle forme de petites touffes. Le feuillage est de couleur glauque et disparaît complètement après la floraison brûlée par le soleil.

La hampe d’environs 60cm portera jusqu’à 2 inflorescences. Les fleurs de l’iris Darwasica s’épanouissent fin avril. Avec un diamètre de 6cm et de couleurs époustouflante, elle sont surprenante. Les fleurs sont de couleurs crème verdâtre à violet foncé à pourpre Bordeaux. Le signal et la barbe sont pourpre. Le stigmate et bien relevée. L’inflorescences est agréablement odorante. Iris Darwasica ne doit pas être confondu comme il le fut durant un temps avec Lineata. Il faut savoir que les formes de l’iris Dawasica, sont nombreuses ainsi on à pensé a tort que Suwosowii, était une espèce , il s’agit d’une variété.

 

Chromosomes :2n=22

iris darwasica 

 

C) Iris Heweri: Grey Wilson et Mathew 1974
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Heweri est  un originaire d’Afghanistan. Plante herbacée, vivace, rustique, à rhizomes. Ont trouve ces rare stations en montagnes, entre 1100m et 2200m d’altitude. Il aime les sol bien drainée et exposé au soleil. Ont peu parler avec iris Heweri d’un Aril alpin.

Les rhizomes sont stolonifères de petite taille, elles sont assez ronde.

Les feuilles herbacée sont falciforme de couleur vert gris. Elles ne dépassent pas les 15cm de hauteur pour 5mm de large.

La hampe place les inflorescences bien plus haut que le feuillages. La fleurs est de couleur pourpre avec un signal et une barbe plus sombre que le reste de l’inflorescences.

C’est un très beau Régélia qui peu être cultivée au sud de la Loire. Pourtant il est introuvable à la vente et peu cultivée. En effet ces stations sont rare et souvent répartie dans des sites dangereux et inaccessible.

Iris Heweri, sera donc à conseillé a des collectionneurs.

Chromosomes : 2n=22

 

 

D) Iris Hoogiana ou Hooganica: Dykes 1916
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Hoogiana est  un Aril, originaire du Turkestan, Kazakhstan, Tadjikistan Ouzbékistan. Plante herbacée vivace rustique, à rhizome. Iris Hoogiana est un Régélia, se sont des plante rare, connus pour leurs difficultés de culture. Ont les appèle aussi Aril. Elle se plais dans des rocailles, qui subisse une sécheresse estival. C’est un horticulteur du nom de Vantubergen qui envois en 1913, des rhizomes récoltée au Turkestan, à William Rickatson Dykes. Il dédie cette espèce à ces neveux les frère Hoog, d’où le nom Hoogiana.

Iris Hoogiana, dispose de racines à rhizomes stolonifères, charnus court. Celle-ci semble évolué vers le bulbe. Ont peu parler d’une forme intermédiaire entre le bulbe et le rhizome. De longue racines secondaire parte de la tige soutairénne pour chercher les sel minéraux en profondeur. Les rhizomes peuvent prendre rapidement des virose si elle sont trop longuement exposé à l’humidité.

Les feuilles sont herbacée, large et engainante. Peu nombreuses, elles ne forme pas vraiment de touffes. La hampe floral se développe au cœur du feuillage. Beaucoup plus haute que le feuillages, environs 70cm, elle porte plusieurs fleurs jusqu’à 3.

Les fleurs s’épanouissent entre avril et mai. D’une bonne tenus, elles vont de la couleur lavande au blanc, avec une jolie barbe jaune orangé. Celons les intempérie, la fleurs peu avoir des thons argentés, quoi qu’il en soit elle est vraiment d’une belle tenus. Avec un diamètre de 8cm, et un parfum agréable.

 

Sachée que iris Hoogiana est l’espèce la plus facile de la série des Régélia, il constitue un bon moyen d’entré en matière. Très tho il fut cultivée par les horticulteurs. Pourtant ne négligée pas pour autant sa culture. C’est une plante qui doit resté au sec en été, ont peu même comme pour les autres Aril, parlé de cuisson estival. Pendant cette période le feuillages disparais complètement. Il est clair que l’or ce que l’ont parle de rusticité, pour sont cas, nous entendons bien que l’or des fortes baisse de températures, la plante restera au sec. Vous l’avez compris, le drainage, pour iris Hoogina est indispensable.

 

Chromosomes :2n=44

 

 

 iris hoogiana

 

 

 

E) Iris Korolkowii: Regel 1873
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Korolkowii est  un Aril, originaire d’Asie central, Afghanistan. Plante herbacée vivace rustique, à rhizome. On trouve ces stations dans les rocaille subissant de forte cuisson estival. L’iris Korolkowii, est comme Hoogiana, l’une des espèces les plus vigoureuse de la série des Régélia. Malgré le faite qu’il soient assez prolifique, pensé qu’il reste des Aril, et donc de culture délicat. Iris Korolkowii, et une plante rare, et protégée.

 Iris korolkowii, dispose de racines à rhizomes stolonifères, charnus court. Celle-ci semble évolué vers le bulbe. Ont peu parler d’une forme intermédiaire entre le bulbe et le rhizome. De longue racines secondaire parte de la tige soutairénne pour chercher les sel minéraux en profondeur. Les rhizomes peuvent prendre rapidement des virose si elle sont trop longuement exposé à l’humidité.

Les feuilles sont linéaire, large et engainante, semi-persistante, elle peuvent disparaître en été, tout comme en hivers. Peu nombreuses, elles ne forment pas vraiment de touffes. La hampe floral se développe au cœur du feuillage. Beaucoup plus haute que le feuillages, environs 70cm, elle porte plusieurs fleurs jusqu’à 3.

Les fleurs s’épanouissent entre avril et mai. Avec un diamètre de 3cm à 4cm, elle sont d’une rare beauté. D’une tenus, exéptionnel, les pétales sont blanc veinés de pourpre. Les sépales blanc veinés de pourpre, la barbe pourpre encadré de pourpre. Vous comprendre, qu’avec de telle couleur et une si belle tenus, cela donne vraiment a cette plante un aspect remarquable, de plus l’architecture de la fleur, présente une forme ancienne très rechercher.

 

Chromosomes : 2n=22

iris Korolkowii profil
 

F) Iris Lineata ou Karategina: Foster 1887
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Lineata est  un originaire d’Asie centrale (nord est de l’Afghanistan). Plante herbacée, vivace, rustique, à rhizomes. Ont trouve ces rare stations dans des zones inaccessibles, et rocailleuse. C’est un iris protégé dont ont connait peu de choses. Il est connue pour sa difficultés de culture, car c’est un Aril. C’est une plante qui aime les sols bien drainés, avec une forte exposition au soleil.

Les rhizomes sont petit, pas plus de 2cm, et munie de racines secondaires très chevelu. Ce qui lui permet de s’encré sur de forte pante.

Les feuilles sont herbacées, engainantes, et vont de 6cm à 14cm de haut. Caduque elles disparaissent en saison estival, et réapparaissent à partir de janvier.

Les inflorescences sont de courte durée. Les fleurs s’épanouissent de mie avril à mai. Avec un diamètre de 6cm, elles sont de couleur jaune verdâtre, veinés de brun à violet. Une des curiosité de ces fleurs, c’est la barbe, c’elle ci est de couleur bleu, ce qui donne un belle aspect à la plante.

 

Chromosomes : 2n=22

 iris lineata

 

G)Iris Stolonifera: Maxim 1880
Groupe Hexapogon série Régélia. Iris Stoloniféra est  un Aril, originaire d’Asie centrale, Afghanistan (les montagnes Altai, Alai au Pamir), et Ouzbékistan. Plante herbacée, vivace, rustique, à rhizomes. Iris Stolonifére est un Régélia, se sont des plantes rares, connues pour leurs difficultés de culture. On les appelle aussi Aril. C’est une plante qui aime les sols bien drainés, avec une forte exposition au soleil. On trouvera ses stations entre 800m et 2400m d’altitudes.

Le nom stoloniféra provient des racines dites stolonifères. Se sont des racines courtes charnues, celles-ci semblent évoluer vers le bulbe. On peut parler d’une forme intermédiaire entre le bulbe et le rhizome. Dans le cas des Aril, ils ont besoin de rester au sec en hiver. Iris Stoloniféra peut être cultivée au jardin, mais il est impératif que les rhizomes subissent une cuisson estivale.

Les rhizomes long peuvent être exposé à l’humidité.

Les feuilles sont herbacées, larges et engainantes, semi-persistantes. Peu nombreuses, elles ne forment pas vraiment de touffes, et peuvent disparaître complètement en été. La hampe florale se développe au cœur du feuillage. Beaucoup plus haute que le feuillage, environ 70cm, elle porte plusieurs fleurs jusqu’à 3.

Les fleurs s’épanouissent entre avril et mai. Il existe de nombreuses formes de l’iris Stoloniféra, on peut parler de Polymorphisme, en effet les couleurs sont variables. Elles vont du blanc, bleu clair, au pourpre voir brun, veinées de pourpre. La barbe est jaune à bleu. C’est un iris d’une belle tenu, la forme générale de la fleur rappelle vraiment les anciens iris. Plusieurs forme éxistes :

 

Chromosomes : 2n=44

iris stolonifera

Partager cet article

Repost 0
Published by juan rrjuan2@hotmail.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : dictionaire des iridacée
  • : description des iridacées
  • Contact

Recherche

Liens