Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 20:51

 

-Limniris Tripetalae: Pursh

 

Plante herbacée vivace, rustique à touffes, originaire d’Amérique du nord. Les Tripetalae aime les prairies humide, et les sols riche en humus. Les feuilles fines ont une hauteur de 30cm à 70cm.Les iris Tripetalae sont nombreux et souvent confondue entre eux. De plus l’hybridation naturel a donner de des variantes de taille de couleur et de forme, qui sont si dessous développé. Les fleurs apparaisse en mai, et vont du violet foncée au bleu, souvent veiné de pourpre. Le nom du groupe proviens de la forme particulière de ces fleurs. En effet à première vue ces fleurs ne semble avoir que trois pétale, car le reste est si réduit qu’il n’ai pas toujours visible. Ces plante fond l’objet de nombreuse hybridations afin d’obtenir des couleur et des tons pour nos jardin. Ces plante sont très facile à hybridée. Il existe donc des hybrides de cette plante en nombres imprésionent, qui sont souvent confondue avec iris Setosa Setosa. Ici nous parlerons éssencielement des iris du groupe Tripetalae botanique ou provenant d’un hybride naturel.

 

 

 

-Chrytosa-hybride :

 

Ds hybridation de certainent éspèces de la série Chrysographes 2n=40 avec des iris Setosa 2n=39 ont étaient faite (Tamberg USA). Les plantes obtenue appelé Iris Chrystosa, sont très résistante, et forme des touffes durables. Hélas il sont stéril, car les nombres de chromosomes des deux parents sont différents.

 

 

 

 

 

-Multiplication :

 

Elle aurra lieu en septembre. Divisé la touffe en plusieurs sujet. Rabattre les feuilles, et choisir un emplacement humide.

 

 

 

Terre : sol toujours humide

 

Luminosité : Soleil

 

Eau : Humidité constante

 

Division : Septembre à Novembre

 

Température : -20.

 

 

 

A) Iris D’Alaska nain Setosa :

 

Groupe Limniris série Tripetalae. Iris Alaskas est originaire de la région qui porte sont nom, mais plus largement ont la trouve jusqu’en Colombie Britannique, et dans de nombreuses zones du Canada. Iris Alaska n’ai pas vraiment une espèce, mais plutôt une variétés de Setosa. C’est un iris sauvage. Plante herbacée vivace rustique, à rhizomes. Ont trouves les stations en prairie humide, marais et rives.

 

Ces rhizomes stolonifères, sont petit fins et ligneux.

 

Les feuilles herbacée, lancéolé, rigide étroite et vert. Elles formes des touffes ornemental et sont caduque.

 

La hampes floral, porte 2 sujets, et ne dépasse pas les 30cm. Ont parlera d’iris Setosa nain. Les fleur s’épanouissent en mai, et sont très ornemental. La particularité de l’iris Alaska, et que contrairement au autres variétés de Setosa, celui-ci na pas de pétale atrophié. De couleur bleu à violet les fleurs arbore sûr les chute un jolie signal jaune. Iris Alaska n’ai pas de culture difficile, et prendra parfaitement sa place au bord d’un bassins. C’est un iris vigoureux dont il conviendra de surveillé sa croissance, afin de ne pas être envahie. Prenait soin de supprimée les hampes florale porteuse de graines pour ne pas que la plante se répande sans contrôle. En effet les fruits de l’iris Alaska sont mature très tho en saison.

A noté les rhizomes de l’iris Alaska et des iris Setosa en générale sont toxique. C’est une plante que l’ont trouve facilement a la vente.

Iris Alaska Setosa groupe

B)Iris Alpina :

 

Groupe Limniris série Tripetalae. Originaire du nord Américain, certainement un hybride naturel (ibridogena).

 

 

C) iris Artica ou Arctica ou Arctic:
Groupe Limniris série Tripetalae. Iris Artica est une espèce originaire d'Amérique du nord. Très proche dans sa forme de l'Iris Setosa. Ont peut l'utilisé en rocailles, c'est un iris qui résiste au froid. Ces fleurs fleurisse jusqu'a mi juin.

 

 

D)Iris Hookerii : Collins 1902

 

Groupe Limniris série Tripetalae. Iris Hookeri est originaire de l’est du Canada. Ces stations géographique ce chevauche avec l’iris Canadensis, car il sagirais d’un hybridogéna de celui-ci, d’où la confusion entre les deux éspèces. Plante herbacée vivace rustique, à rhizomes. Ont trouves les stations iris Hookeri, dans des crevasses de roches, rocailles, gravières de galet, falaise…

 

Ces rhizomes stolonifères, sont petit fins et linieux.

 

Les feuilles diffères de l’iris Canadensis, car elles sont plus anguénantes, large, et même la hampe floral en porte. Nervurés, les feuilles sont plutôt longue. Iris Hookeri est beaucoup moins volumineux que iris Canadensis, il ne forme pas des touffes aussi ornemental.

 

La hampes floral, porte 2 sujets, et ne dépasse pas les 30cm. Elle peu être la seul partie de la plante visible. Les fleurs de couleur bleu lavande veinés de violet, apparaissent 15jours avant iris Canadensis. La fleurs de l’iris Hookeri, parais similaire a l’iris Canadensis, d’où la principale confusion. Elle ca caractérise par des pétales atrophié, ont parle de « pétale aigus ». La taille de ceux-ci est d’environs 0.5mm, et une autre particularité, ces que leurs bord sont enroulé, et forme un creux tubéreux.

 

Les fruits de l’iris Hookeri sont mature très tho en saison, 2 semaines après la floraison.

 

C’est une forme naine de Setosa ,qui vie en rocaille, sans doute la seul. C’est la plus grande différences qu’il ai avec l’iris Canadensis. Pourtant ont trouve encore des confusions dans de nombreuses revus.

 

L’iris Hookeri, peut être utilisé dans une rocaille, mais il reste conseillé, au collectionneur, car sa culture est délicat.

 

Peut proposé a la vente, iris Hookeri, est sensible au pucerons, et limaces. Ces l’uns des iris les plus rustique, face au froid.

Chromosomes : 2n=38

Iris Hookerii Setosa vue de dessus

E)Iris Nosuensis :

 

Groupe Limniris série Tripetalae. Originaire du nord Américain, certainement un hybride naturel (hibridogena).

 

 

 

F) Iris Canadensis ou Setosa ou Breviscuspis ou Gedoensis: Pallas 1820

 

Groupe Limniris série Tripetalae. Iris Canadensis est originaire de l’est du Canada ( Québec, Terre Neuve, Labrador, l’Ontario). Il faut tout de même noté que cette espèce et dans tout le nord du Canada, et jus quand Asie du nord est, certainement une migration par le pole. Plante herbacée, vivace, rustique, à rhizomes. Ont peu parler d’iris semi-aquatique, tan elle aime l’humidité. Ces stations se trouve en prairie humide, rives, et tourbières.

 

Ces rhizomes stolonifères sont petit fins et linieux.

 

Les feuilles sont linéaire caduque, d’une hauteur de 15cm à 30cm. La plante forme rapidement des touffes très florifère et ornemental.

 

La hampes florale de 15cm peu compté de 2 à 3 sujet.

 

Les fleurs de l’iris Canadensis, apparaissent début mai. Elles sont caractérisées par des pétales atrophié, ont parle de « pétale aigus ». De couleur bleu lavande, veinés de pourpre, la chute présente un beau signal.

 

Les variétés et sous espèces de l’iris Canadensis, sont nombreuses, depuis Amérique jus quand Asie. Les variétés les plus au nord, tende vers le nanisme, alors que les sous espèces les plus au sud prennent de la hauteur. Dans tout ces différent type de l’iris Canadensis, il faut signalée l’iris Hookeri. Considéré il y a encore peu comme la même plante, aujourd’hui, il est bien reconnus comme espèce. En effet bien que la fleurs soit similaire, iris Hookeri différent par de nombreux détail.

 

-Iris Setosa Intériore

 

-Iris Canadensis Setosa Setosa

 

Iris Canadensis, était considéré il y a encore peu comme tout les autres Setosa, comme plante sauvage. Par là même, il était peu distribué à la vente. Aujourd’hui, il est largement diffusé par les pépinières, et ont voix déjà de nombreux iris Canadensis hybride apparaître.

 

L’iris Canadensis comme d’autre espèces Setosa, est employé en pharmacopée. C’est une plante dangereuses, si elle est ingéré et qui peu provoqué des irritations.

 

Iris Canadensis est de culture facile, peu d’ennemis, si ce n’ai les pucerons, et les limaces. A conseillé a tout les type de jardin.

Iris Canadensis Setosa groupeChromosomes 2n=38

G) Iris Tridentata ou Tripetala:
Groupe Limniris série Tripetalae. C'est une plante qui aime l'humidité l'eau. Ces fleurs présentent des pétales réduit.

 

 

H)Iris Triscuspis :

Groupe  Limniris série Tripetalae. Originaire du nord Américain, certainement un hybride naturel (ibridogena).

-Limniris Hexagonae ou de Louisiane:

Plante herbacée vivace à rhizomes. La série tire sont nom du premier iris du groupe enregistrée en 1788 par Walter Thomas. Ce sont les espèce originaire pour la plut part de Louisiane. Ce sont les espèces les plus répandue au USA. Il sagit d’iris imberbes, en effet il ne porte pas de barbes sur les sépale. Il semble que très tho les indiens se soi intérésser aux iris Hexagonae, les premiers collonb ont remarquer ces plante, et certaines ont même suivis des route comerciale, de Floride à l’Amérique du sud, pour iris Giganticaerulea. Ce sont des iris nouveau dans les jardins Européens. Pour la plupart des iris de zone aquatique. C’est l’espèce aquatique la plus connus des Etats Unis. Ont peu les plantée en bassins jusqu’à 40cm, pour certaine espèces.

-Multiplication :

Ont procédera au déracinement de la motte, puis à l’éclatement des rhizomes, en septembre. Sélectionnée les plans et rabattre les feuilles à 10cm. Ont peu placée un saut en terre, et le remplir d’un mélange, terre de bruyére2/5, terreau2/5, terre de jardin1/5. Les rhizomes seront enterré juste en surface. Par la longueur et la densité des racines prenait soin d utilisée un saut volumineux. Ce mode de plantation vous engage a divisée tout les deux ans les iris, mais il lui garantie l’absence de carence d’eau en été. Une autre solution et de le mettre en pleine terre, voir au bord de plans d’eau en situation humide. Dans ce cas enrichissais bien le sol avec la terre de Bruyère et le terreau. Le soleil et  leurs domaine un manque d’ensoleillement ne permettra pas la floraison.

Terre : terre de Bruyère 2/5, terreau 2/5, terre de jardin 1/5

Luminosité : Soleil

Eau : Humidité constante voir immersion

Division : Septembre à Novembre

Température : -10.

 

A) Iris Brevicaulis ou Foliosa ou Zigzag iris:

Groupe Limniris série Hexagonae. Iris Brevicaulis fais partie des iris de Louisiane. Originaire du bassins du Mississipi. Ont peu parler d’un iris aquatique. La structure floral est semblable a iris Fulva mais la couleur bleu est plus unis. Les fleurs sont  bleu vif. C’est une espèce qui varie dans le nord de l’Ohio. Feuilles de 70cm sur hampes assez courtes de 60cm.

Iris brevicaulis 

 

B) Iris Chrysophoenicia:

Groupe Limniris série Hexagonae. Iris Chrysophoenicia fais partie des iris de Louisiane. Originaire du bassins du Mississipi. Fleurs pourpre maculé de jaune.

 

C) Iris Dixie ou Iris Hexagona: Foster 1937

Groupe Limniris série Hexagonae. Iris dit de Louisiane, originaire de la même région. C’est l’espèces de la série la plus répandue. La couleur des fleurs vas du lavande pâle au rose et blanc. Chromosome 2n=44

 Sous espèces:  

    -Iris Hexagona Flexicaulis:

   -Iris Hexagona Hexagona

   -Iris Hexagona Savannarum

Iris Hexagonae vue de dessus 

D) Iris Fulva ou Cuivre ou Cuprea: Ker-Gawler 1812

Groupe Limniris série Hexagonae. Nous vous rappelons que les iris de la série Hexagonae, sont imberbe, sans barbe. Iris Fulva est originaire des Etat unis plus précisément d’une zone géographique qui s’étant le long du Mississipi, jusqu’à Chicago. Plante herbacée, rustique, vivace, à rhizomes long et solide. C’est l’une des espèce les plus répandue au Etats Unis, dans les milieu humide. Iris Fulva fut nomet en 1812, par Ker-Gawler à partir d’une plante prélevée dans la régions de la Nouvelle Orleans. Ont peu parler d’une espèce semi aquatique, voir aquatique. Elle aime avoir les pied dans l’eau en saison estival, jusqu’à 20cm. Les rhizomes sont long, jusqu’à 25cm et suivent bien la surface du sol. Les feuilles sont linéaire de 70cm, ont peu parler de semis persistante. De couleur vert claire elle forme une touffe très ornemental. La hampe floral se développe très parallèlement au sol, ce qui place la fleur au milieu du feuillage.

La floraison a lieu en juin. Les fleurs sont voyante, aplatie, elles ont un diamètre de 7cm. Iris Fulva et l’un des rare iris à avoir une coloration rouge naturellement. Les fleurs sont de couleur rouge brique et varie jusqu’au jaune. La barbe est remplacée par un jolie signal orangé. A savoir le rouge est perçus par les oiseaux, l’iris Fulva et fécondée par les Colibris, mais également par les abeilles qu’attire le signal.

De nombreux travaux et recherche ont lieu sur cette espèce. Ces hybridation ont pour bute d’apportée le rouge chez des espèce proche. Quoi qu’il en soit iris Fulva et très hybridé au Etats unis, prés ce que autant que les barbus. C’est lui avec iris Brevicaulis qui est a l’origine de tout les hybrides dit de Louisiane. Des concours d’hybride de Louisiane ont lieu chaque année. Il existe plusieurs variété naturel mais il est important de relever un sous genre présent en Louisiane et en Arkansas, nommé iris Fulva forme jaune, pour sa couleur.

En Europe il est difficile de se procurée des Hexagonae et encore moins des iris Fulva. Il sont peu voir pas du tout commercialisé. Pourtant se n’ai pas spécialement une plante délicate. Elle résiste jusqu’à –16C°, et ne demande pas de protection particulière en hivers. Il conviens l’or de sont implantation de surveillé les limasses friandes des nouvelles pousse. Les pucerons également peuvent s’installée sur la plante, et être vecteur de virose. Le sol ne doit pas être trop acide, cela peu ralentir la croissance de la plante et la faire vivoter.

Chromosomes :  2n=42

Iris-Fulva-profil.JPG 

 

E) Iris Fulvala:

Groupe Limniris série Hexagonae. Originaire d'Amérique du nord, iris de louisiane. Fleur de couleur jaune à rouge brique. Espèce qui est polinisé par un oiseau mouche.

Iris-Fulvala-profil.JPG 

 

 F) Iris Giganticaerulea ou Giganti-Caerulea Giant Blue ou Flag: Dr John Small 1929 Dr Petit

Même si de nombreux écris existe sur cette espèce, nous vous proposons simplement un survole de ces particularité.

Groupe Limniris série Hexagonae. Nous vous rappelons que les iris de la série Hexagonae, sont imberbe, sans barbe. Plante herbacée, rustique, vivace, à rhizomes long et solide. Originaire d'Amérique du nord, du Texas à la Louisiane. C’est l’espèce la plus commune, très répandue dans les milieu humide. Il faut pourtant noté comme nous avons pus le constatée, que cette plante à voyagée. Des zones humide de Louisiane, la colonisation Espagnol, la apportée en Amérique du sud. Bien sur elle si est très vite plus, et le milieu la adoptée. Aujourd’hui elle est présente de l’Equateur au Chili. Les stations sont envahissantes, et couvrent des zones importante dans ces régions. En Amérique du sud ont l’appèle l’iris commun ou iris « Germanica » il s’agit bien sur d’une extrapolation avec notre iris Germanica de la part des habitant de ces régions.

L’iris Giganticaerulea, et d’écrit tardivement en 1929 par Dr John Small, mais prend le statue d’espèce qu’avec l’étude de taxologie du Dr Petit 1931.

 

Iris de Louisiane de grande taille jusqu'à 1M70, avec des belles feuilles, c’est le plus grand de la série. La plante forme très vite des touffes, qui reste ornementale toute l’année. En effet les feuilles sont raide et dressé, elles parte de rhizomes charnues et épée.

 

Cette espèce, à une croissance fantastique, elle vas jusqu’à étouffé les saletés, les orties... Attention pourtant, c’est une plante qui n’aime pas la concurrence des racines, donc ne le placé pas prés d’un arbre.

 

Comme les autres espèces Hexagonae, ont peu parlée de plante d’eau, pourtant c’est un iris qui fleurit autant au sec qu’en terre humide. Les fleurs sont nombreuses, et dure bien 1semaine, elles se place a la même hauteur que les feuilles, ce qui donne un belle aspect à l’ensemble. Les fleurs sont de couleur bleu violet, velours, les sépales sont largement ouvert, et les pétales plus petit et plus étroit. Ont ne peu observée la fleurs sans notée la belle trace jaune sur les sépales, celle si remplace la barbe. Ce signal, est très visible et coupe vraiment les thons de couleurs de la fleur. Il indique la voix a suivre, au polinisateur. Enfin il faut relevée le parfum qui se dégage de la fleur.

Iris Giganticaerulea, et très similaire à Iris Hexagona Hexagona, en plus grand, plus florifère, et au fleurs plus grande.

 

Il faut notée que malgré toute ces qualités, ont ne trouve encore que peu cette iris Giganticaerulea dans nos jardin. En effet les particulier préfère les hybrides de Louisiane au fleurs plus coloré, et les collectionneur recherche d’avantage Iris Fulva.

 

-Multiplication :

Un pied d’Iris Giganticaerulea a besoin de 1m carrée. Bien que cette iris n’ai pas besoin de d’une terre particulière, nous vous conseillions tout de même terre de jardin 2,5/5 ; terreau 2 ,5/5. Comme nous l’avons vue c’est une plante qui fleuris autant au  soleil qu’à mi-ombre pourtant nous vous recommandons la lumière. Ont procédera a l’éclatement de la mottes en septembre. C’est une plante rustique, qui supportant les basse température, mais rabattait tout de même les feuilles a la division et en automne. Nous avons là un iris résistant, a des températures sporadique extrêmes, bien sur s’il est au sec durant l’hivers ! Durant la période estivale, si la plante est en  plein soleil protégée les rhizomes par un paillis toujours humide. Si vous choisissez l’option en pleine terre, veiller a ce que la plante trouve sont compte d’eau en période. C’est le plus facile des Hexagonae, mais ne l’amenée pas vers des extrêmes de longue durée qu’elle ne supportera pas .

 

 

En conclusion, nous pouvons retenir que outre sa forte rusticité, l’iris Giganticaerulea produit de nombreuse et belle fleurs, digne d’intêré. C’est le plus facile de la série des Hexagonae, curieusement ont ne le trouve pas encore en nombres dans nos jardin Européens. Iris Giganticaerulea est devenus fleurs sauvage officielle de l’état de Louisiane en 1990

Chromosome  2n=44

 

Terre : ordinaire voir un peu de terreau

Luminosité : Soleil à mie-ombre

Eau : Humidité constante voir immersion

Division : Septembre à Novembre

Température : -17°C, si elle est au sec

Iris-Giganticaerulea-Perou-2-vue-de-dessus.JPG 

 

G) Iris de Louisiane ou louisianas:

Groupe Limniris série Hexagonae. C’est la catégories des hybrides développé a partir d’espèces que l’ont trouve dans une région plutôt réduite : Texas, Louisiane et Floride. C’est l’espèce Nelsonii découverte en 1929 localisé près de la ville d’Abbeville en Louisiane qui servis à la création de cette série.

Le développement de la série Louisianas fut spectaculaire et rapide. A l’origine frileuse aujourd’hui ont trouve des variété adapté. La beauté de leur fleurs et surprenante mais elle naissésite beaucoup de compostes et d’eau en été.

Iris Louisiana Hot and Spicy profil 

 

H) Iris Nelsonii ou Albbeville: 1930 LF Randolph 1966
Groupe Limniris série Hexagonae. Originaire d'Amérique du nord. Iris de Louisiane, c’est stations sont limitée à la ville de Abeville. Belle plante pour le jardin. Cette iris fut découvert en 1930, et pris le nom d’espèce après les études du professeur LF Randolph en 1966. Il sagirée d’un ibridogéna,  d’un hybride naturel de iris Fulva, iris Giganticaerulea, et de l’iris Brevicaulis, stable donc ont peu l’appelée éspèce Nelsonii supporte malle le froid. Ont la trouve du coter de la ville d’Abbeville d’ou le nom de rouge d’Abbevillen car c’est l’un des iris les plus rouge. Touffe vigoureuse, peut être un hybride naturel.
Iris-Nelsonii.png   

I) Iris Prismatica ou Boltoniana ou Trgonocarpa: Friedrich Traugott Pursh 1814

Groupe Limniris série Hexagonae. Originaire d'Amérique du nord, iris de louisiane. C’est une plante de marais saumâtre voir salée. Fleurs du pourpre au bleu fleurissant en juin. Chromosome  2n=42

 

-Groupe Limniris série Califonicae:

 

C’est un groupe peu connue en Europe et très populaire dans les pays Anglo-saxon.  Avec Néomarica, et les Chinenses c’est l’une des série d’iris les plus difficile a trouvée en Europe. De plus avec les Régélia les Oncocyclus, ce sont les iris les plus délicat a réservée a des collectionneur averti. Iridacée de la section Apogon sans barbe. Contrairement a leurs nom, ces espèces sont native d’une régions qui s’étend sûr toute la cotes Ouest des Etats Unis. Localisée surtout dans 3 états Washington, Oregon, Californie d’ou il tire le nom du groupe. Section comprennent plus de 10 espèces et hybrides naturels. Pour la plus part ce sont des plantes de petites tailles de 20cm à 30cm. Des rhizomes ligneux avec racines charnues feuilles fines et solides forment des touffes, et souvent des individu. La hampes florales n’ai pas ramifiée et ne porte qu’une fleurs. Les fleurs sont horizontale très colorés et veinés. Considéraient comme des plantes pseudo tropical, les iris Californicae sont pourtant plus des plantes de rocailles et de prairies. La plus part de ces espèces sont des plantes de sous bois, clairières au sol neutre bien drainé. 

C’est l’iris Douglasiana et ces hybrides dit « Iris Pasific hybride » que l’ont peu trouvée chez les collectionneur Européens, d’autant plus que ce sont les plus résistant au froid. 
Cela n’empêche pas ces iris d’être des espèces fragile comme toute les espèces Californicae. Les iris de cette série n’aime pas l’humidité, trop ou pas assez de soleil, les division ainsi que les déplacement.

Les hybrides Calsibe ou Diploide :

Les iris Californicae sont très délicat et rare, ont a donc rechercher un groupe chez les iris avec les qu’elles ont peu les hybridée de façons a obtenir des plantes plus résistante. Les Californicae dispose de 2n=40chromosomes (I Douglasiana, I Innominata, I Tenax, Imunzii), ont a donc tenté l’éxpérience avec la série des Chrysographes 2n=40 (I Chrysographes, I Delavayi, I Clarkei, I Bulleyana, I Forrestii, I Wilsonii). Les hybride obtenue, supporte les basses températures, pas les gelée tardive, mais c’est déjà une bonne avancée. Hélas, il sont stérile. En effet les chromosomes non pas d’analogie suffisante.

Les recherche se poursuive, notamment en hybridant des Sibéricae 2=28 (I Sibérica), et des Californicae (I Douglasiana), mais seul quelques plante ont étaient obtenue. A notée, il sont également stérile, un beau résulta tout de même avec iris hybride « plaisir de mai ». Tamberg USA

-Multiplication :

Nous ne vous conseillerons jamais de bougée un iris Californicae. Ci celui ci ce plaie chez vous et fleuris régulièrement lésé le. La multiplication par graines est fortement recommander et est un bon mayen d’éviter la division. Trempé les graines plusieurs semaines dans l’eau, puis déposer les sur un coton humide jusqu’à germination. Plantée en suite les graines dans le terreau. Prenez soin de mettre un peu de sable a la surface du pot pour évitée la fonte du plans. La graines et un bon moyen pour multipliée les iris Californicae, mais elle reste contraignante. En effet il est difficile de faire d’une de ces graines un plans. Quand vous arrivez a avoir d’une graines une plante viable il vous faudra attendre qu’elle daigne faire des fleurs. Vous devrez vous armée de patience.

Le meilleur moyen de multipliée plus rapidement les iris Californicae sans endommagée la plante mère et le prélèvement. Celui ci évite l’éclatement de la motte tout en vous permettent d’éclaircir ce-elle ci. Il doit intervenir 4 semaines après la floraison. Munissez vous d’un couteau, dégager la terre de la partie qui vous intéresse. Une fois bien déterminée le rhizome, libérer le plans de la plantes mère. Terminé de dégager celui-ci délicatement. Replanté le plans dans les conditions d’une rocaille à mie-ombre de préférence. Le prélèvement bien que moins douloureux et stressant pour la plante reste tout de même très délicat. Pour l’hivers il conviens de protéger la plante par paillage ou avec une cloche.

 

Terre : Riche et sable

Luminosité : Soleil

Eau : Bien drainée. Tenir au sec après la floraison.

Division : Septembre

Température : -5 Peu d’espèces résistent en dessous.

 

A) Iris Bracteata ou Siskiyou: Watson 1885

Groupe Limniris série Californicae. Iris Bracteata est originaire nord amérique. Il est native d’une petite zone montagne, du Siskiyou au sud de l’Oregon. Plante herbacée vivace à rhizome. Ont les trouve dans des clairière, des forêt de pin ou les prairie a l’ombre de grand arbre.

Les rhizomes gainés, sont mince, 9mm de diamètre. La plante forme de petite touffe compacte. Les feuilles de 40cm, sont curieuse, vert d’un cotée, jaune, vert de l’autre, elle sont plus hautes que les hampe florale. Ont distingue donc l’endroit de l’envers. Rigides, elles sont plus large que les autres espèces de la série. Les feuilles sont persistante, et ont une base rougeâtre, à brun.

La hampes, et fermée dans une enveloppe de feuilles qui se chevauche et souvrent en bracte. Elle est de 35cm, et porte une à de fleurs de couleur jaune pâle. Celle si apparaissent a la fin du printemps, début juin. Les sépale sont largement ouvert, de couleur jaune pâle, avec des veines pourpre qui vous entraînent vers un signal jaune citron. Ce signale attire les polynisateur, et remplace la barbe, en laucurence chez iris Bracteata il s’agit des mouches. Les pétales sont verticale également de couleur jaune pale mais moins veiné. Ont reconnais l’iris Bracteata par la longueur du tube periantehe, entre la base de la fleurs et l’élargissement de l’ovaire ou ce forme les graines.

Ont trouve aussi un hybride naturel ou le jaune pâle de l’ensemble de la fleurs a fais place a un fond blanc.

Il faut notée que l’iris Bracteata a une durée de vie modéré, par rapport a d’autre iris, de plus sa croissance et lente. Beaucoup de détailles qui peuvent retenir un amateur.

Les stations de iris Bracteata, se chevauche avec celles iris Chrysophylla, iris Douglasiana, iris Innominata, iris Munzii, iris Purdyi, iris Tenax, ce qui contribue a la créations d’hybrides naturel.

 Plante très sensible au transplantation. Iris Bracteata est rare,  menacée et protégé. Les ennemis, sont les pucerons et les fourmis qui si installe.

Iris Bracteata, ne supporte pas :

-les sécheresse prolongée.

-le soleil direct

-les basse température plusieurs jours

-les grosse quantité d’eau.

Chromosomes  2n=40

iris bracteata1 

 

B) Iris Chrysophylla: Howell 1897

Groupe Limniris série Californicae. Originaire nord Amérique, Oregon. Feuilles persistante, hampes produisant 2 fleurs, de couleur blanc ou créme. Chromosomes  2n=40.

iris Chrysophylla1 

 

C) Iris Douglasiana:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d’une zone géographique qui s’étend sur 1200km entre le sud de l’Oregon et le nord de la Californie (Santa Barbara). Andémique des cotes, c’est une plantes qui pousse sur les bord de Forêt cotiéres, les berges, et la rocailles. Pour la culture de l'iris Douglasiana, le sol doit être très drainé. Eviter les aixé d’eau. C’est l’espèces la plus robuste de la série. C’est une bonne plante pour les collectionneur. L’implanté en mi ombre, dans un terrain riche et peu calcaire (terreau7). Plante a déconseillé au jardin.
  Deux sou éspéce: Iris Douglasiana Major et Iris Douglasiana Oregonensis.
iris douglasiana 

D) Iris Fernaldii ou Fernald:
Groupe Limniris série Californicae. Espèce originaire nord de la Californie. Iris Fernaldii est peu rustique, de petite taille à rhizome court.   Feuillages étroit ferme, de couleur vert gris. Hampes portant 1 à 2 bourgeons, fleur de couleur gris veiné de jaune. Espèces en voix d’extinction.

E) Iris Hartwegii: Baker
Groupe Limniris série Californicae. Originaire de Californie (montagne San Gabril au montagnes Jacinto). Ce sont des plante individuel non à touffe. Les rhizomes sont mince et rampant. Chromosome  2n=40

Quatre sous espèces:


         -Iris Hartwegii Australis :

Couleur lavande


         -Iris Hartwegii Columbiana :

Très rare, de couleur jaune pâle poussent à 3000m d’altitude.


         -Iris Hartwegii Hartwegii :

C’est la plus connus des quatre sous espèces. Fleurs de couleur jaune pâle veiné de pourpre.


         -Iris Hartwegii Pinetorum :

Elle sépanoui dans un sol couvert d’épines de pain. Fleur de couleur blanche veiné.



F) Iris Innominata:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire nord Amérique. se trouve en Californie dans le comté de Del Norte et aussi dans l'Oregon. Il a des feuilles étroites et voyantes fleurs de couleur jaune ou violet. Il fait très bien dans les endroits ombragés ou rocailles, c’est le plus connus et bien sur le plus commercialisé.

 

G) iris Macrosiphon:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire du nord de l'Amérique ont les  trouve dans les forêts clairsemées et a très étroites feuilles plus grand que les fleurs et les couleurs du violet pâle, jaune pâle au blanc, abricot, bleu ou bleu-violet. Plante de petite taille, à touffe. Ces fleurs vont du blanc au pourpre et apparaisse mai juin. Très répandu et commercialisé

 

H) iris Munzii:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d'Amérique du nord ont les trouve dans les forêts de chêne bleu. Ils sont répertoriés comme rares menacées ou en danger par la société californienne de plantes indigènes. Le plus grand des Iris côte du Pacifique, ce sont grand, droit et majestueux plantes. Les fleurs sont bleu pâle au violet lavande. Iris Munzi est endémique de la Sierra Nevada contreforts sud dans le comté de Tulare, en Californie, où ces photos ont été prises par Mary Gerritsen en avril 2008. C’est la plus facile a cultivée.


I) Iris Pacific hybride:
Groupe Limniris série Californicae. Ce sont les hybrides des différentes espèces site précédemment. Dans ce cadre, il y a de belle espèces intéressante, bien sûr ce sont pour la plupart des hybrides. De créations humaines ou naturel il sont magnifique et très prisé outre Atlantique. Quasiment introuvable jusqu’à ces dernières années, il commence a être proposé chez certain pépiniéristes. Ce sont des plantes qui n’aime pas le stress, particulièrement d’être déplacée, elles sont fragile. A savoir qu’elle aisément facilement. Il est donc conseillé de supprimé les hampes après floraison. Nous recommandons la plantation en pots pour commencée avans de l’installé en pleine terre.

 

J) Iris Purdyi:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d'Amérique du nord. Ont les trouve dans les forêts côtières de la cordillère de la côte nord. Il a des feuilles étroites et fleurs jaune pâle, souvent teintée de pourpre ou veiné de violet ou brun. Ces deux premières photos ont été prises par Bob Rutemoeller d'une plante à l'état sauvage le long de la route dans le comté de Sonoma, en Californie du Nord.
iris purdyi
K) Iris Tenax:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d'Amérique du nord. Ont les trouve dans le sud-ouest de Washington et de l'ouest de l'Oregon. Il a une ou deux fleurs dressées grands standards. La couleur des fleurs de lavande est à blanc, la crème et le jaune. Il présente d'étroites feuilles vert gazon et à feuilles caduques. Plante de petite taille, c’est la plus rustique.

Deux sous éspèces:
-Iris Tenax Klamathensis


-Iris Tenax Tenax.


L) Iris Tenuissima:
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d'Amérique du nord.

Deux sous espèces:
-Iris Tenuissima Purdyiformis

Présente dans les park volcanic du nord de la californie


-Iris Tenuissima Tenuissima

C’est la plus répandue de deux mais réste une plante rare et protégé.

 

M) Iris Thompsonii :
Groupe Limniris série Californicae. Originaire d’Amérique du nord. Très proche de l’iris Tenuissima, avec une répartition plus vaste. Il sagirai d’un hybride naturel entre Iris Douglasiana et Iris Innominata

 

4)Groupe Limniris série Syriacae:

 

Il ne s’agit pas d’Aril, car les fleurs de la série sont imberbe, de plus la nature des terrains sur le qu’elle ce développent cette plante est complètement différente. Plante a touffes de zone humide. Les espèces Syriacae, possèdent un curieux appareille souterrain, ce qui pourrait faire d’elle le liens entre les iris bulbeux et rizhomateux. Ces feuilles sont linéaires et rigide. A la base de ces plantes ont distingues des fibres piquantes. Les hampes floral atteignent jusqu’à 70cm et porte 1 seul fleurs. Celle ci apparaissent de janvier à février et sont de couleur verdâtre à violet, veiné de pourpre sur les sépale. Après bien des tergiversation cette série est représenté par 1 seul espèce Iris Grand-Duffi, mais ont note un grand nombres de variétés et d’hybride. Ont appèle en Israël les Syriacae « Iris Ha-bitzot », l’iris des marais. Paradoxe, il poussent sur des terrain humide mais drainé. A noté que aucunes autres éspèces végétale n’arrive a prospéré là ou pousse des iris Syriacae.

Depuis l’intensification de l’agriculture dans ces régions d’origine, ces espèces sont rare et menacée.

 

-Multiplication :

Donc après éclatement des rhizomes, préparé un carré bien drainé. Une bute, un talus serrait l’idéale, de façons a ce que l’eau ne fasse que circuler. Les caillou sont indispensable, pour retenir la terre et chauffé le sol.  Bien préparé le terrain pour éviter les éboulement. Pour une bonne floraison vous devais protéger ces plantes des limasses

 

Terre :  Drainé lourde

Luminosité : soleil

Eau : tenir humide

Division : fin aout

Température : -7

A) Iris Grand-Duffii ou Melanosticta ou Jaffa: Baker 1864
 

Groupe Limniris Série Syriacae. L’espèce de base de la série est Grand Duffii, originaire d’Israël (pleine de Sharon, basse Galilée), Turquie, et Liban (sûr la route de Balbek). Plante herbacée vivace rustique à rhizomes.

Cette espèce nous est signalée pour la première fois par Baker dans le magazine botanique de Curtis n°124 : »Cette nouvelle espèce est nette, recueilli sûr les rives de la rivière Kiston…Elle a était reconnu comme espèce, par Sir Me Grand Duff, et introduit en culture ». Cette iris prend donc le nom de Sir Mountstuart Elphistone Duff Grant (1829-1906), plus connu sous le nom de Grant Duff. Cette iris est aussi appelé Irus Ha-bizot, l’iris des marais hébreu.

Iris Grand Duffii est une plante extrêmement rare. Aujourd’hui, ces stations sont quasi introuvable, mais c’est une plante qui aime les sol drainé, qui peuvent être inondé, marécageux, voir subir une sécheresse momentané. L’une des particularité de l’iris Grand Duffii, c’est un curieux appareille souterrain, qui pourrait faire de cette espèce le liens entre des iris bulbeux et rizhomateux. Les botaniste la classe pourtant comme espèce rizhomateuse. Attention se n’ai pas un Aril. Une autre particularité, c’est la présence de fibres épineuses, à la base des pousses. Elle rende coupante et piquante la plante. Cette élément de la plante, est formé à partir de veille feuilles sécher. Elle dissuade les herbivores, et les éloigne de la plante.

Les feuilles sont linéaire, grisâtre. Nervuré solide elles forme des touffe homogène ornemental d’environs 50cm.

Les hampes porte une seul infloraisance. Elle sont plus haute que le feuillages environs 70cm. La fleurs s’épanouis entre janvier et avril. Le problème principale de sa culture est là. Chez nous ces mois sont les plus froid, les infloraissance ne résiste pas au gelée. D’un diamètre de 8cm, la fleur est de couleur jaune verdâtre. Les chutes sont veinés de violet avec quelques pointillé noir. Les pétales sont dressés et étroit.

Il faut noté que rare sont les espèces végétale qui habite les même site que l’iris Grand Duffii. C’est une plante qui aime les hivers humide mais pas froid. Comme vous le savait l’eau est le froid, chez les iris ne font pas bon ménage.

Autre fois ont trouvée des stations de l’iris Grand Duffii de la Turquie à Israël. Avec la mise en culture et l’urbanisation, de ces pays la plante était en 1998devenus rare, et menacée, mais ont arrivée tout de même à trouvée quelques stations isolée. Aujourd’hui ont ne trouve plus l’iris Grand Duffi, que dans 1seul parc national d’Israël, et chez de rare botaniste. Ces sans doute l’uns des iris les plus rare au monde, complètement décimé, il n’ai pas disponible à la vente.

Chromosomes:2n=24

iris grand-duffii 

B) Iris Masia ou Caeruleoviolaea: Foster

Groupe Limniris série Syriacae. Originaire du Moyen Orient, Turquie. Il s’agirait d’un hybride naturel voir une variation de Gran-Duffii. Fleurs de couleur violacé. Alexandro Twombly ces consacré à l’étude de cette espèce. Iris Masia, est extrêmement rare dans ces stations d’origines, il est le seul de la série que l’ont peu trouvé a la vente. Plante de rocaille de 15 à 25cm.  

 

5)Groupe Limniris série Tenuifoliae:

     

- Tenuifolia :

Plante vivace herbacée, à rhizomes. La plupart de ces espèces sont natives d’Asie centrale : Kazakhstan (rivière Ili d’ou le nom de ces espèces qui en est dérivée) Iran, Mongolie, Sibérie, Chine. Ont peu compté 8 espèces indigène ou hybride. Peu d’entre elles sont cultivée. De plus ont ne connaît pas grand choses sur elles, et il pourrait s’agir d’espèces déjà identifiée ou tout simplement d’hybride. La plupart de ces espèces ont juste un intérêt scientifique.

Les rhizomes des espèces de la série Tenuifoliae sont de couleur brun foncé, fibreux, noueux et très résistant. Il sont entérré à plus de 10cm de profondeur. La plante peu ainsi supporté des hivers rudes. Les feuilles sont linéaire, minces de couleur vert grisâtre, et sans cesse en croissance. En fin d’été la plante ressemble à un buisson. Les Tenuifolia peuvent atteindre jusqu’à 60cm. Les fleurs apparaissent d’avril à mai et sont très ornemental. Elles ne présentent pas de barbe, et sont de couleur violet. Ont peu remarqué une certaine ressemblance avec la série Spuriae. Certaine de ces plantes vivent jusqu’à 4000m d’altitude, dans les montagnes du Pamir. Ce genre est habituée par sa région d’origine au changement brutaux de température. Aucune difficulté dans le jardin, pourtant malgré sa résistance ces iris sont rarement proposé à la vente.

 

Terre : Terreau 2,5/5, sable2,5/5

Luminosité : soleil

Eau : Drainée

Division : Septembre à Novembre

Température : -10 Peu d’espèces résistent en dessous.

 

A) Iris Loczyi ou Xérophilis: Kanitz 1891

Groupe Limniris série Tenuifoliae. Iris Loczyi fut découvert il y a peu en Chine (Ganzu, Mongolie, Ningxia, Sichuan, Xinjiang), Afghanistan, Russie, Tadjikistan, jusqu’à l’Iran et le Pamir. En Chine pour des raisons obscur, il est interdit d’exportation, ainsi que les graines. Il avait était d’écris il y a quelques années comme iris Xérophilis, il s’agirait de la même espèce.

Plante herbacée vivace, à rhizomes. C’est l’espèce de la série la plus résistante au fluctuation de la température. Ont trouve ces stations jusqu’à 3000m d’altitude, dans des prairies semis désertique. L’iris Loczyi à besoin d’un sol riche, mais surtout bien drainé.

Les rhizomes sont fibreux et noueux ont parle d’iris sans pied. De couleur brun noir, il semble recouvert de paille. La base de la plante est entouré par des fibres de couleur rouge brun que forme les veilles feuilles.

Les feuilles sont linéaire nervuré de 3mm de large. Le feuillages de 20cm à 30cm, de hauteur, forme des touffes dense. Cela fait de cette espèce la plus ornemental de la série Tenuifoliae. De plus les feuilles sont semis persistantes.

Les hampes florale sont courte pas plus de 30cm. Le tube périanthe, est à 14cm. La fleurs, à 5cm de diamètre. De couleur violet à lavande, la chute et veiné de bleu, marqué d’un signal jaune et blanc.

Ont trouve également des variété issus d’hybridogéna, de couleur plus clair à blanc.

Il faut noté que pour une meilleur germination des semis, nous conseillions de scarifié les graines et de placé les semis à 25C° de températures constante.

Iris Loczyi, est un iris qui a était peu étudiez car extrêmement rare. Une des raison de sa rareté, comme nous le citions plus haut, et la réaction de la Chine. Ce qui fait de l’iris Loczyi, une plante introuvable a la vente. Seul quelques collectionneur peuvent dispose de quelques plant.

Chromosomes : 2n=20

 

B)Iris Iliensis : Poljacov

Groupe Limniris série Tenuifoliae. Originaire d’Asie central. Plante herbacée, découvert réssament, et elle a était pris pour une Lactea. Difficile a trouver, très rare sont existence même a lieux a tergiversation.

iris Iliensis 

C)Iris Tenuifolia Tenuifolia:

Groupe Limniris série Tenuifoliae. Originaire de l’est de la Sibérie, il s’étend désarmé jusqu’à la Vogua. Fleuris en avril mai, et subsiste jusqu’à 4000m. C’est une plante de 15cm à 30cm, de couleur pourpre ou bleuâtre.

 

-Ventricosae :

Plante vivace herbacée, à rhizomes. Ce sont des espèces du groupe Ténuifoliae, les plus tolérantent et les plus répandue en horticulture. La plupart de ces espèces sont natives d’Asie centrale, Mongolie et typique du déserts de Gobi.

Les rhizomes des espèces de la série Ventricosae sont de couleur brun foncé, fibreux, noueux et très résistant. Il sont enterré à plus de 10cm de profondeur. La plante peu ainsi supporté des hivers rudes. Les feuilles sont linéaire, minces de couleur vert grisâtre, et sans cesse en croissance. En fin d’été la plante ressemble à un buisson. Les Ventricosae peuvent atteindre jusqu’à 50cm. Les fleurs apparaissent d’avril à mai et sont très ornemental. Elles ne présentent pas de barbe, et sont de couleur violet. Ont peu remarqué une certaine ressemblance avec la série Spuriae. Certaine de ces plantes vivent jusqu’à 1500m d’altitude. Ce genre est habituée par sa région d’origine au changement brutaux de température. La cultures de ces espèces ce révèle être très proche de l’Oncocyclus. Ces les Ventricosae du genre Tenuifoliae qui sont le plus souvent proposé à la vente.

 

Terre : Terreau 2,5/5, sable2,5/5

Luminosité : soleil

Eau : Drainée

Division : Septembre à Novembre

Température : -10 Peu d’espèces résistent en dessous.

 

A)  Iris Bungei : Maximovicz 1880

Groupe Limniris série Tenuifoliae, section Ventricosa. Iris Bungei, est originaire de Mongolie. Plante herbacée, vivace à rhizome. C’est dans les zones semis désertique que l’ont trouve ces stations. C’est une plante rare protégée, en forte recule, et peu étudiez.

Les rhizomes sont noueux, fibreux ont parle d’iris sans pied. La base de la plante est entouré par des fibres de couleur rouge brun que forme les veilles feuilles.

Les feuilles linéaire, sont d’environs 20cm à 50cm, ont parle d’iris nain. Le feuillages forme des touffes dense et ornemental. Les feuilles sont semis persistante. Ce qui fait de l’iris Bungei l’espèce la plus petite de la section Ventricosa.

Les fleurs s’épanouissent en avril, mai. Elles sont de couleur violet mauve, avec un signal jaune sûr des sépales marqué de blanc et veinés. La forme des fleurs est curieuse, en effet, elle dispose d’une grande bractée, d’où le surnom de l’espèce. Les pétales, ne porte pas de veines transversal.

C’est un iris habituez au hivers doux de culture délicate. Iris Bungei, est une plante qui n’ai pas cultivée. Seul quelques amateurs et collectionneur dispose de quelques plans, c’est un iris qui n’ai pas disponible à la vente.

Chromosomes :2n=14

 

B)Iris Multiflora :

Groupe Limniris série Tenuifoliae Ventricosae, très proche de Iris Songarica, elle est désarmé considéré comme une espèce à part entière.

 

C)Iris Songarica : Schrenk 1841

Groupe Limniris série Tenuifoliae Ventricosae. Originaire d’Asie centrale (de l’Iran à la Chine, en passant par l’Afghanistan et la Russie). Plante herbacée vivace, rustique, à rhizomes. Les iris Songarica sont des plante semis désertique rare, qui aime les sol alcalin, surtout bien drainé. C’est l’espèce de la série Tenuifoliae la plus rependue.

Les rhizomes sont fin, et long, de couleur brun noir, semble recouvert de paille, en faite des veille racines. Les tiges souterrain forment des réseaux.

Les feuilles, de couleur vert grisâtre, sont linéaire, nombreuses elle formes des touffes de 60cm à 80cm. La hampe florale d’une hauteur de 40cm à 50cm, et apparaît en mai, elle est plus haute que le feuillage, celui-ci grandie encore après la floraison. Les fleurs s’épanouissent en juin, elles sont intéressante, elles ressemble à un planeur, et la couleur vas du bleu lavande au violet. Le sépale et veinés de bleu fonçait. La fleurs fais 6.5cm de diamètre. C’est un iris qui n’ai pas proposée a la vente, nos plans proviennent de graines prélevée dans une prairies d’Asie central (Russie). C’est une plante très étudiée en Chine.

Elle peut être utilisée comme une plante ornemental, mais étant peu facile a trouvée, elle doit être recommandez a des collectionneur. A la fin de la floraison il faut la protéger de l’humidité qui la fait moisire.

Considérais comme une plante médicinal dans sa région d’origine, pour ces propriété antioxydants. La poudre de racines de l’iris Songarica, mélanger a du fromage arrête la diarrhée (utilisé en Afghanistan). A notée que certain botaniste Bull académie de st Petersbourg, considère iris Songarica comme un synonyme de iris Farreri série Xyridion Graminea.

Chromosomes :  2=20

iris songarica 

D)Iris Ventricosa Ventricosa :

Groupe Limniris série Tenuifoliae, originaire de Mongolie. Fleur de couleur bleu, sur hampes de 10cm à 20cm.

 

6)Groupe Limniris série Unguicularis:

Avec l’iris Unguicularis nous avons là un belle exemple de l’évolution du rhizome vers la touffe. Plante herbacée vivaces a touffe rizhomateuses. Ce sont des espèces originaire de la méditerranée pour la plupart habituée au chaleur estival. Espèces ou la hampes florale et peu développée, et ou les ovaires ce trouve au nivaux du sol. Ce sont de belle espèces qui fleurissent de Novembre a mars, contrairement a la plupart des autres iris. Les feuilles ne sont pas caduque et supporte de basse température, a protégée tout de même du froid. Veillée a bien les drainé, et a évitée les arrosages en été.

 

-Multiplication :

La multiplication la plus simple pour les iris Unguicularis l’éclatement des touffes. C’elle ci doit intervenir en mars de préférence. Sachée qu’il faut une année a ces plante pour s’implantée, donc évitée les nombreuses division. Favorisé le prélèvement , en ne déterrant qu’une parti de la plante, cela évitera a la plante mère de souffrir .Ont les plantera dans un sols bien drainé en plein soleil. La terre sera pauvre composé de 2,5/5terre, 1,5/5sable, et 1/5 terreau. Prenez soin de recouvrir le sol de caillou.

 

 

Terre : Riche

Luminosité : plein soleil

Eau : bien dreiné

Division : mars

Température : -10 

A) Iris Cretensis:

 Groupe Limniris série Unguicularis. Iris cretensis est originaire de la méditerranée Occidentale, plus précisément de Crète, d’où il tire sont nom. Plante herbacée vivace rustique, à rhizome. C’est un iris qui aime la rocaille, et qui peu résistée à des températures éxtraimes. La série des Unguicularis dont fait partit iris Cretensis, est un belle exemple de la transition entre les rhizomes et la touffe. Le feuillage est linéaire, fin, et persistant. Très vite la plante forme de petite touffe de 15cm à 20cm. Iris cretensis est la forme naine des Unguicularis.

 La fleurs apparaît entre le mois d’octobre et mars, c’est l’une des particularité de la série. Notée l’absence de hampes florale ce qui place la plupart du temps, le bourgeons au cœur du feuillage. Il s’agit certainement d’une évolution de la plante pour protégée l’ovaire de la rudesse du climat. La hampe est remplacée par un pédoncule tubuleux d’une vingtaines de centimètres De couleur blanc strié de bleu clair à foncée, iris cretensis est moins parfumé que iris Unguicularis. Les sépales sont striée égualement, avec un petit signal orangé jaune. Il y a une variété blanche nomét iris Cretensis Alba, mais très difficiles a trouver. Ont trouve facilement a la vente iris Cretensis, mais il reste encore rare dans nos jardin. En effet la plante n’a pas d’importance au niveau ornemental, de plus les fleurs sont  éphémère, et fragile. L’intérêt demeure dans l’architecture de la fleur. Celle ci présente tout les caractéristiques d’un anciens iris que l’hybridation na pas atteinte. Elle comblera un amateur et un collectionneur.  Iris Cretensis a besoin d’une période de repos plus marqué que les autres Unguicularis. Il devra donc restée au sec en été sans toute fois être brûlée. C’est l’espèce de la série la plus facile et aussi la plus rustique il peu supporté jusqu’à –16°C.

Chromosomes : 2n=40

 Iris Unguicularis Cretensis 4

B) Iris Lazica ou Lazique: Albow 1895 Lalbov 1913

 

Groupe Limniris série Unguicularis. Iris Lazica est originaire de Turquie et Georgie. Ont peu trouvée ces stations dans les régions cotiéres de la mére Noir

, d’où sont nom Lazique, de Lazistan, une région ou il a été trouvée. Cette iris aime la sécheresse en hivers, et se développe bien en zone rocailleuse, abrité, ensoleillé. Plante herbacée vivace, rustique à rhizomes. Iris Lazica, est très proche de l’iris Unguicularis, ont peu parler d’iris sauvage.

Les rhizomes sont fins, court, lignieux, et fibreux. Il peuvent se développé dans le sable ou dans un sol pauvre. Les feuilles herbacée, linéaire, érigée sont persistante et plus large que le feuillages de l’iris Unguicularis. C’est une espèce qui forme de belle touffe au bout de deux ans, ce qui lui donne un aspect de mauvaise herbe. C’est une plante basse, d’une hauteur maximal de 40cm et 2cm de large.

Les fleurs s’épanouissent au milieu du feuillage, entre janvier et avril. Les fleurs sont de couleur bleu à lavande. Les chutes sont marqué par des zébrure blanche au milieu du qu’elle un signal jaune et exposé. Les fleurs contraste avec le feuillage car elle sont grande et d’une belle tenus, malgré le manque de parfum.

Ont dit d’iris Lazica qu’il est de culture plus facile que l’iris d’Alger, mais vous y trompez pas il demande un minimum d’effort. Il est vraie que c’est l’espèce de la série la plus rustique. Pourtant il faut du temps pour l’installée. De plus bien que rustique l’espèce est sensible au froid, il conviendra de la tenir le plus au sec possible en hivers afin que l’eau ne se concentre pas au racines. Tout comme iris Unguicularis, nous déconseillions iris Lazica au nord de la Loire.

Considéré comme espèces, puis synonyme de l’iris Unguicularis, aujourd’hui elle est de nouveau qualifié d’espèces. C’est iris Crétensis que l’ont dit aujourd’hui variété de l’iris Lazica.

Iris Lazica est beaucoup moins connus que l’iris Unguicularis, c’est pour ces raisons que l’ont ne le trouve pas encore beaucoup a la vente.

Les ennemie de cette plante sont les virose et l’éxé d’humidité durant la période estival.     

Chromosomes : 2n=32

 

C) Iris Speciosa ou Frasera:

Groupe Limniris série Unguicularis. Originaire Américain du nord il s’agirai d’un hybride.

 

D) Iris Stylosa ou Stilosa ou Beard Mess: Desf 1785 Poiret

Groupe Limniris série Unguicularis. Iris Stylosa, bien que classé comme variante de l’iris Unguicularis, n’ai pas originaire comme ce dernier d’Afrique du nord. Iris Stylosa est originaire de Syrie, et d’Asie Mineur. Plante herbacée vivace rustique, à rhizome. Tout comme les autres Unguicularis, ont trouve ces stations dans des sol pauvre et bien drainé, il aime la rocaille, sous le soleil brûlant.

Les rhizomes sont petit et fibreux, couvert d’une petite tunique fibreuse. Le feuillage est linéaire, peu volumineux, et fin. Comme les autres Unguicularis il est persistant. De couleur vert gris les feuilles sont dressé très vite elles forme de petite touffe de 20cm à 30cm. Il s’agit d’une plante basse entre l’iris Cretensis et l’iris Unguicularis. Il peu arrivé que suite a un froid extrême la plante perde l’ensemble de ces feuilles, mais sans que la plante ne meure. Les feuilles repousserons, rapidement.

 La floraison des Unguicularis à lieu entre novembre et mars, ont parle de floraison hivernale. Les fleurs s’ouvrent dans la touffe. Notée l’absence de hampes florale ce qui place la plupart du temps, le bourgeons au cœur du feuillage.  Iris Stylosa est l’uns des rare iris dont t ont peu observée a l’œil nue l’épanouissement. La fleurs est de couleur bleu tendre à violet, elles sont imberbe, avec un signal orangé sur la chute. Très parfumé, la fleur peu tenir quelques jours si elle n’ai pas mouillé. Les graines sont mature en juin, il faudra les chercher au cœur du feuillage. Il s’agit certainement d’une évolution de la plante pour protégée l’ovaire de la rudesse du climat. La hampe est remplacée par un pédoncule tubuleux d’une vingtaines de centimètres

Il existe de nombreuses variété, issus de l’iris Stylosa, qui est aujourd’hui est considéré comme plante de jardin. Les horticulteurs le propose souvent à la vente. Il faut noté que ces stations original sont en recul, et deviennent rare. Iris Stylosa est plus facile a cultivée que l’iris Unguicularis. Il faudra tout de même tenir éloignée les limaces qui raffole des jeunes pousses.

Chromosomes :2n=40

iris stylosa 

E) Iris Unguicularis ou Iris d'Alger:

Groupe Limniris série Unguicularis, floraison hivernale, hampes de 25 à 30cm, il a un aspect de mauvaises herbes. Fleur bleu violet elle s'élève au dessus des feuilles par un pédoncule tubuleux d'une vingtaine de centimètre formé par les pétales et les sépales soudés. Donc pas de grandes hampes par rapport au feuillages, les fleurs s’épanouissent au cœur des feuilles. Deux variété Alba blanc et Caerulea bleu, il sont du genre Gynandriris.

 

7 )Groupe Limniris série Ioniris:

 

 -Ruthénica:

Plante vivace herbacée à touffes. Ont parlera de rhizomes rampants ramifier fibreux. Originaire de la Transylvanie (Roumanie) jusqu’à la Sibérie orientale. Il poussent en lisières de forêts de conifères jusque dans les prairie subalpines. Feuilles verte lancéolées de 3 à 25cm. Les fleurs s’épanouissent de mai à juin, elles sont de couleurs bleu à violet rarement blanche. La fleurs dispose d’une petite crête. Les hampes florale supporte une seul fleurs. Iris Ruthénica est l’espèce représentative, cultivée depuis 1804, elle est aujourd’hui rarement proposé a la vente.

 

-Multiplication :

Ce sont des  espèces qui aime souffrire du soleil, et qui ont du male a supporter l’eau. Donc après éclatement des rhizomes, préparé un carré bien drainé. Une bute, un talus serrait l’idéale, de façons a ce que l’eau ne fasse que circuler. Les caillou sont indispensable, pour retenir la terre et chauffé le sol.  Bien préparé le terrain pour éviter les éboulement. Pour une bonne floraison vous devais protéger ces plantes des limasses.

Terre : Rocaille riche

Luminosité : soleil

Eau : bien drainée

Division : Septembre à Novembre

Température : -10 Peu d’espèces résistent en dessous.

 

A)Iris Ruthénica ou Cespitosa, ou Caespitosa, ou Biélorusse, ou Transylvanie ou Herbe de Transylvanie ou Alpina: Ker, Gawl 1808

Groupe Limniris série Ioniris, du groupe Ruthénica. Iris Ruthénica est connus sou de nombreux synonyme, dont un qu’il faud retenir, « herbe de Transylvanie », car en Roumanie il a de nombreuse station. Il est originaire de Ruthénie en Ukraine, Biélorussie, mais ont le trouve aussi jusqu'en Chine (Yunnan), ont peu parler d’un aire de répartition large, qui s’éttend de l’Europa à l’Asie. Plante ornemental herbacée rustique vivace à rhizome. Il croit dans les zones de pâturages, pelouse aride, lisière de pinède, rocaille. Ces station de prédilection sont les forêt de conifères. Il peu vivre jusqu’à 3600m d’altitude.

Les rizhomes, sont d’une très bonne résistance, il sont rampant, et très fins d’un diamètre de 5mm. Il formes des racines fibreuse, ont peu parler pour mieux illustré notre propos de mèche. Les racines de l’iris ruthénica sont très prolifique et très vite la plantes forme de beau petit massif.

C'est un iris à touffes denses au feuillages linéaire persistant. Ont peu remarqué sur les feuilles des nervures parallèle de 3mm. C’est un iris très vivace, cultivée depuis 1804, il étaient utilisée pour les bordure. Ces feuilles sont plus longues que les hampes 15 à 20cm. Il est d'une croissance rapide, dans un sol sablonneux et bien drainé. Placée la plante en plein soleil.

Curieusement, les hampes florales, de 10cm poussent à l’horizontale. Ces fleurs s’épanouissent en mai, et ont une structure intéressantes. Les sujets, ont un diamètre de 3cm à 4cm, leur couleur vont du violet au bleu pâle quelques fois blanche. Le sépale est marqué à la base de blanc. Les iris Ruthénica dégage un parfum agréable. Les iris Ruthénica ne pose pas de problèmes de culture, noté tout de même qu’ils aime souffrirent du soleil, et qui ont du male a supporter l’eau.

 Chromosomes 2n=84

 

Trois sous espèce :

-Iris Ruthénica Nana :

Groupe Limniris série Ioniris Ruthénica. Il s’agit de l’espèce naine, maximum 10cm. Iris Ruthénica Nana, serrait un hybride naturel. Cette dernière est de couleur bleu violet.

-iris Ruthénica Brevituba :

Groupe Limniris série Ioniris Ruthénica. Il produit des hampes courtes de 5cm.

 

-Iris Ruthénica Leucantha :

Groupe Limniris série Ioniris Ruthénica. Il sagit de la forme blanche.

Chromosomes :  2n=84

iris ruthénica

B) Iris Uniflora: Pallas 1820

Groupe Ioniris, série Ruthénica. Iris Uniflora est peu connus, comme iris Ruthénica il est aussi appelé, « herbe de Transylvanie », c’est une erreur, car ont ne le trouve pas en Roumanie. Il est originaire de Sibérie oriental, Mongolie intérieur, Chine et Corée. Ont peu parler d’un aire de répartition large, pourtant il s’agit d’un iris rare. Plante ornemental herbacée rustique vivace à rhizome. Il croit dans les zones de pâturages, pelouse aride, lisière de pinède, rocaille. Ces stations de prédilection sont les forêt de conifères. Il peu vivre jusqu’à 3600m d’altitude.

Les rhizomes, sont d’une très bonne résistance, il sont rampant, et très fins d’un diamètre de 5mm, à 1cm. Il formes des racines fibreuses, ont peu parler pour mieux illustré notre propos de mèche. Les racines de l’iris Uniflora sont très prolifique et très vite la plantes forme de beau petit massif.

C'est un iris à touffes denses au feuillages linéaire persistant. Ont peu remarqué sur les feuilles des nervures parallèle de 3mm. C’est un iris très vivace, dont les feuilles sont plus longues que les hampes 15 à 20cm. Il est d'une croissance rapide, dans un sol sablonneux et bien drainé. Placée la plante en plein soleil.

Les fleurs de iris Uniflora sont très proche de l’iris Ruthénica.  Elles s’épanouissent fin avril début mai, (contrairement à iris Ruthénica, dont les fleurs apparaissent courant mai). D’une structure intéressantes, les fleurs de l’iris Uniflora diffèrent de l’iris Ruthénica surtout par leurs bractées, qui est plus élastique et reste vert. Les sujets, ont un diamètre de 3cm à 4cm, leur couleur vont du violet au bleu, il sont souvent plus foncé que l’iris Ruthénica. La chute (sépale) est marqué à la base de blanc. Il s’agit d’un iris imberbe ce signal blanc remplace la barbe. Les iris Uniflora dégage un parfum agréable.

Il faut noté que Baker 1892, considérait iris Uniflora comme une variétés d’iris Ruthénica. Aujourd’hui, il est reconnue comme une espèce à part entière, dans la série Ruthénica

Les iris Uniflora ne pose pas de problèmes de culture, noté tout de même qu’ils aime souffrirent du soleil, et qui ont du male a supporter l’eau. Complètement absent à la vente, rare et protégée, c’est une espèce a recommandée.

Chromosomes : 2n=28  40  42

 Iris-Uniflora-Profil.JPG

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by juan
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : dictionaire des iridacée
  • : description des iridacées
  • Contact

Recherche

Liens